•  

    Las des macarons « Pierre Hermé » ? Voici la recette des macarons « Megève » !

    Ingrédients : 6 blancs d’œuf, 175 g de sucre en poudre, du beurre, 6 gros macarons (ou 12 petits), 1 verre à liqueur de Kirsch, 6 cerises confites, 250 g de gelée de groseilles, sucre glace.

    Battez les blancs en neige très ferme. Additionnez-les, sans les briser, du sucre en poudre. Beurrez un plat à gratin dans lequel vous étalerez une couche de cette préparation. Sur cette couche, rangez les macarons imbibés de Kirsch. Décorez-les d’une cerise confite. Recouvrez le tout d’une couche de gelée de groseilles, puis étalez une nouvelle couche de blancs d’œufs. Terminez par une autre de gelée. Saupoudrez abondamment la surface de sucre glace. Passez le plat au four doux pendant une dizaine de minutes. 


  •  

    Vous aimeriez fêter l’arrivée ou l’annonce d’un nouvel héritier ou d’une nouvelle héritière? Ce gâteau le fera pour vous!

    Gâteau tsarévitch

    120 g de beurre, 150g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé, 3 œufs, 100 g de chocolat (noir), 130 d'amandes en poudre, 1 cuillère à soupe de café fort, 40 g de farine, 1 cuillère à café de levure chimique, 125 ml de vin blanc, 3 à soupe de rhum 500 ml de crème, 100 g de chocolat dit de couverture, 2 cuillères à soupe de cacao en poudre

    Faites fondre le chocolat au bain-marie. Mélangez le beurre et le sucre et remuez jusqu'à ce que le mélange soit lisse et mousseux, puis ajoutez les œufs un par un. Bien mélanger et ajoutez le chocolat fondu. Tamiser la farine et la levure et ajoutez-les au mélange d'œufs au chocolat. Mélangez bien. Ajoutez la poudre d'amandes et le café. Versez la pâte dans un moule à charnière graissé (26 cm) et faites cuire pendant 35 minutes dans un four préchauffé (180 °). Retirez le gâteau du moule et arrosez-le du mélange de vin blanc et le rhum. Laissez refroidir. Battez la crème avec une cuillère à soupe de sucre jusqu'à ce qu’elle soit ferme et étalez la moitié de la crème fouettée sur le gâteau. Dispersez l'autre moitié comme de petites touffes sur le gâteau à l'aide d'une poche à douille. Décorez le gâteau avec le chocolat dit de couverture et saupoudrez-le de la poudre de cacao.


  •  

    Pour la fabrication du chou rouge en saumure (ingrédient indispensable pour cette salade "Foire aux Vanités"*, à préparer la veille), il vous faut : 500g de chou rouge (finement râpé), 140g de gros sel marin, ½ l de vinaigre de cidre, 2 dl de vin rouge, 400g de sucre granulé, 2 c à c de graines de poivre noir, 6 feuilles de laurier, 2 c à s de graines de moutarde.

    Placez le chou râpé dans une passoire au-dessus de l'évier et saupoudrez de sel. Attendez 2 à 3 heures, lavez le chou, égouttez et séchez avec un torchon propre. Mettez le vinaigre, le vin, le sucre, le poivre et les feuilles de laurier dans une grande casserole à fond large et laisser mijoter jusqu'à ce que le liquide ait réduit de moitié environ. Laissez infuser pendant 10 minutes. Passez ce liquide au chinois; enlevez le poivre et le laurier. Mettez le chou et les graines de moutarde dans un grand bol, puis versez-y le liquide filtré. Transférez le chou et le liquide dans des bocaux stérilisés et scellez. Il se garde un mois au réfrigérateur. Attendez au moins 24 heures avant de servir.

    Ingrédients pour la salade Vanity Fair : 8 à 10 fonds d’artichaut (frais et cuits), 2 cœurs de laitue, 1 concombre, 2 à 3 c à s de choux rouge en saumure, 12 radis, 3 à 4 c à s d’huile d’olive, 1 c à s de vinaigre à vin, quelques feuilles d’estragon, sel, poivre, moutarde, 3 gouttes de Tabasco, 1 c à s de cerfeuil, 1 c à s de ciboulette.

    Mettez les fonds d’artichaut dans un grand saladier. Coupez les laitues en deux à l’aide d’une fourchette en argent. Epluchez le concombre et coupez-le en rondelles pas trop fines. Ajoutez les salades et le concombre aux fonds d’artichaut et mélangez. Attendez une demie heure. Enlevez l’eau rendue par le concombre. Ajoutez le chou rouge en saumure sans son liquide. Coupez les radis en fines rondelles et ajoutez-les à votre salade. Préparez la vinaigrette avec l’huile, le vinaigre, l’estragon, le sel, le poivre, la moutarde et le Tabasco. Mélangez à la salade. Avant de servir, saupoudrez la salade avec du cerfeuil et de la ciboulette finement hachés.

    * Vanity Fair est le titre d’un des plus grands romans de la littérature anglaise, écrit par William M. Thackeray, qui est, de surcroît, le tout premier auteur au monde à s’intéresser au snobisme avec The Book of Snobs, une suite de portraits publiés auparavant dans Punch, un hebdomadaire britannique. Dans ces deux livres, les snobs occupent une place importante, ce qui n’est pas si surprenant car le snobisme était alors une nouvelle énergie sociale très en vogue. Or ces œuvres sont truffés de snobs aristocratiques, mondains, ecclésiastiques, universitaires, littéraires, « royaux », citadins, provinciaux, culinaires, continentaux, militaires, voyageurs, pauvres et riches : « on trouve un immense pourcentage de snobs dans chaque classe humaine ». 

    The Book of Snobs (avec ma préface) en V.O.:

    https://itunes.apple.com/fr/book/the-book-of-snobs/id476568359?mt=11

    http://www.amazon.fr/The-Book-of-Snobs-ebook/dp/B006292TYI

    http://pinterest.com/pin/392868767463394508/


  •  

    Ingrédients : 8 oeufs, 2 c à s de crème fraîche, 150 g de tomme), 10 cl de lait, 50 g de beurre, 2 boîtes de sauce tomate, 2 traches de jambon blanc, sel.

    Chauffez votre four (thermostat 8) et coupez le jambon en lanières. Battez les oeufs (2 par 2), salez un peu, et ajoutez-y la crème fraîche, le lait et éventuellement une cuillerée de fromage. Faites ainsi 4 fines omelettes. Glissez-les dans un plat allant au four, en les alternant de miettes de beurre, d'une couche de sauce tomate, d'une couche de jambon et d'une couche de fromage. Terminez par la sauce tomate et du fromage. Dorez les omelettes 5 minutes au four. Servez chaud. 


  •  

    Brioche des rois aux fruits confits

    Ingrédients : 30 g de sucre, 300 g de farine ; 2 c à c de sel, 15 g de levure (de votre boulanger), 2 c à s de lait tiède, 3 œufs, 1 jaune d’œuf pour dorer, 1 c à s d’eau de fleur d’oranger, 1 c à s de rhum, 200 g de beurre, 1 citron, 100 g de cédrat confit haché, 50 g de fruits confits, 3 c à s de sucre en grains, une fève, 2 couronnes (Van Cleef & Arpels)

    Lavez le citron et émincer son zeste très finement. Délayez la levure avec le lait. Mélangez le sel, le sucre et la farine dans un grand récipient. Versez-y la levure, les trois œufs, l’eau de fleur d’oranger et le rhum. Pétrissez lentement avec vos doigts et incorporez peu à peu la farine. Battez ensuite vigoureusement jusqu’à ce que la pâte se détache du récipient. Ajoutez ensuite le beurre ramolli et continuez à pétrir encore une dizaine de minutes. Couvrez la pâte avec une serviette humide pendant 1h30 dans une pièce d’au moins 20° jusqu’à ce que la pâte aura doublé de volume. Incorporez ensuite le cédrat, le zeste de citron et la fève. Formez une boule, creusez un trou au milieu afin de former une couronne. Laissez la pâte se reposer pendant une heure. Préchauffez votre four à 210°. Badigeonner la galette de jaune d’œuf et faites des incisions en biais, avec un couteau. Enfournez pendant 35 à 40 minutes. Laissez refroidir et décorez de fruits confits et de sucre en grains.

    Si vous êtes pressé, achetez votre brioche toute prête chez Monoprix. Notez toutefois qu’elle y est vendue avec seulement une couronne en carton… Or un petit détour par la Place Vendôme s'impose...


  • Ingrédients: 3 coeurs de laitue, 3 oranges bios, 15 noix, quelques amandes, 6 c à s de crème fraîche, 1 citron bio, sel, poivre.

    Découpez le zeste d'une orange (partie colorée de la peau). Tranchez en très fines baguettes. Coupez noix et amandes en dès. Mélangez avec la crème fraîche, le jus de citron, le sel et le poivre au fond d'un saladier. Mettez les feuilles de laitues au-dessus. Ne mélangez qu'au moment de servir.

    Pelez à vif les trois oranges (en entamant presque la chair). Coupez-les en rondelles très minces. Disposez-les sur la salalde pour la décorer. 


  • Ingrédients : 900 g de blancs de poulets finement hachés, 250 de crème épaisse, 4 c à s de chapelure, 2 œufs (dont les blancs battus très ferme), huile, beurre, 1 c à c de sel, poivre.

    Mélangez le poulet, la crème, les jaunes d’œuf, le sel et le poivre. Ajoutez doucement les blancs en neige. Couvrez le récipient et mettez au frigo pendant 4 heures. Formez les côtelettes en ovale. Roulez-les dans la chapelure et faites cuire six minutes (de chaque côté) dans un mélange de moitié beurre, moitié huile. Saupoudrez profusément de fines herbes. 


  • Après les hôtels « Russian-free », c’est le snobisme du « gluten-free » qui fait fureur aujourd’hui. En effet : le nombre de gluten-snobs, ou plutôt d’anti-gluten snobs, ne cesse de grimper.

    Ce régime intéresse également ceux qui désirent apporter à leur organisme une source de santé. Ainsi il aiderait les personnes affaiblies ou défaitistes, à retrouver leur vitalité. Toutefois, après avoir consommé pendant des années des petits fours de chez Le Nôtre et des pâtisseries et des viennoiseries de Pierre Hermé, il n'est pas évident de se priver de ces aliments. Que les macaron-snobs soient rassurés : leur gourmandise ne contient pas de gluten. Quelle aubaine ! Vous l’avez vraiment échappé belle ! 


  • Ingrédients : 100 g de beurre, 100 g de sucre, 2 œufs, 100 g de farine, 1 sachet de levure chimique, ¼ de c à c d’essence de vanille, 3 c à s de confiture (par exemple de cerises noires, fraises, etc.)

    Encore une recette de pudding au nom qui plaira beaucoup aux maîtres queux  snobs : Castle puddings ou puddings « Château» .

    Mélangez le beurre ramolli et le sucre jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse. Incorporez lentement, cuillère par cuillère, les œufs légèrement battus, en mélangeant sans cesse sinon la pâte risque de tourner. Ajoutez la farine et la levure tamisées. Mélangez rapidement avec une cuillère en bois et ajoutez l’essence de vanille. Beurrez 4 petits moules à pudding (d’environ 1 ½ décilitre) ou 6 plus petits. Versez-y une cuillère à café de confiture.  Remplissez-les ensuite (jusqu’à 2/3) avec la pâte. Préchauffez votre four à 180°. Mettez les puddings dans un plat creux allant au four et remplissez celui-ci avec de l’eau jusqu’à la moitié des moules. Couvrez avec du papier aluminium. Enfournez pendant une cinquantaine de minutes. Vérifiez éventuellement la cuisson en enfonçant une aiguille à tricoter : elle doit sortir immaculée.  Attendez quelques instants avant de démouler les petits puddings sur une assiette préchauffée. 


  • La reine des puddings caramélisée (Caramel Queen of Puddings)

    Ingrédients : 6 dl de lait, 50 g de sucre, 3 dl de miettes de pain complet, 2 jaunes d’œuf battus, 3 c à s de confiture d’abricots ; pour la meringue : 2 blancs d’œuf battus, 50 g de sucre.

    Chauffez le lait sans qu’il bouillonne. Chauffez le sucre sur feu doux dans une casserole épaisse jusqu’à il soit fondu et devenu du caramel. Retirez la casserole du feu et ajoutez-y la moitie du lait. Remettez-la sur le feu et touillez jusqu’à ce que le caramel et le lait soient mélangés. Ajoutez l’autre moitié du lait. Versez ce lait caramélisé sur les miettes de pain dans un plat creux. Laissez reposer 30 minutes.  Ajoutez ensuite les jaunes d’œuf, mélangez et versez ce mélange dans un plat à soufflé, préalablement beurré.  Enfournez pendant 30 minutes à 180° jusqu’à ce le pudding soit bien ferme. Enlevez-le du four et baissez la température à 160°. Chauffez légèrement la confiture d’abricots et étalez la sur le pudding. Battez les blancs d’œuf et le sucre en neige. Etalez la neige sur le pudding, en commençant par l’extérieur. Saupoudrez d’un peu de sucre et enfournez une trentaine de minutes. Servez chaud ou froid. 





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique