Accueil | Créer un blog |

Anton Moonen

Snob-watcher

Apres avoir écrit "Petit Bréviaire du Snobisme" (traduit et adapté en italien, allemand, néerlandais, portugais et piraté en serbe), "Snob Extrême - Précis de fuite arctique et antarctique " (un guide snob pour les séjours aux Pôles), "Snob Appeal - Lo Snobismo dei Sensi " (un guide érotique pour les Italiens snobs), "Manuel de savoir-vivre à l'usage des maîtres et maîtresses de chiens" (un bréviaire pour chiens et maîtres snobs) ou encore "Petit Traité de snobisme: du chérubin à l'âge ingrat" (un guide snob pour parents, éducateurs, belles-mères, etc.); des essais universitaires (dont certains voisinent avec des Prix Nobel de littérature!), des articles, chroniques et analyses; des conférences traitant la diversité du snobisme pour la presse internationale, musées, universités, etc., et, de surcroît, une préface pour The Book of Snobs de William Thackeray, désormais, vous avez l’extrême privilège de me lire sur ce blog. Sans aucun doute, le blog le plus snob qui soit ! Or si vous souhaitez savoir si votre belle-mère est une snob ou qu’elle prétend juste en être ; si vous souhaitez mon expertise au sujet d’un champagne ou d’un événement mondain ; si vous souhaitez que je teste le snob-appeal d'une personne, d'un événement ou d'un objet (y compris votre belle-mère) ; si vous avez besoin d’un coaching stimulant ou juste d’un petit remontant, voici également le site le plus snob d’ici-bas : www.snoblissime.com


 


After "Petit Bréviaire du Snobisme" (a French snob manual which was also adapted and translated for the German, Dutch, Portuguese and Italian public) or more thematic works such as "Snob Extrême" (a handbook for snobs eager to visit the North or the South Pole, published in France), "Snob Appeal“ (an erotic guidebook for snobs, published in Italy), "Manuel de savoir-vivre à l'usage des maîtres et maîtresses de chiens" (a handbook for well-educated dogs and their owners) or "Petit Traité de snobisme: du chérubin à l'âge ingrat" ("Little Traitise of Snobbism : from beauteous babe to pimply teen": a handbook for snobby children and their parents, teachers, &c.); several essays (some of them published side by side with Nobel Prizes for literature!), articles, chronicles, analyses and lectures on the numerous facets of snobbism, for the international press, universities, museums, etc., and – last but certainly not least- my foreword to the digital version of The Book of Snobs by William M. Thackeray, henceforth you will have the extreme privilege to read my blog. Probably the most snobbish blog ever existing! So if you want to know if your mother-in-law is a real snob or just pretending; if you want my opinion of a champagne or some mundane event; if you want me to test the snob-appeal of any other happening, person or item (your mother-in-law included); or if you just need some stimulating coaching or some experienced advice:  hereby also the most snobbish website on earth :  www.snoblissime.com

Téléphone snob | 30 janvier 2015

Depuis trois jours, après six mois d'attente, ma maison est - enfin - équipée d'un téléphone. Cela mérite effectivement que l’on sabre une bouteille de champagne, ce qui est programmé. Ce qui m’inquiète maintenant : comment garder mon numéro de secret ? C’est quand même incroyable : on subit les pires insolences de la part du personnel de France Telecom, et ensuite, une fois « branché », on est illico obligé de se mettre sur liste rouge afin de se protéger contre la muflerie envahissante !

Autre angoisse, considérant la durée invraisemblable de l'installation, est la demande d’une « deuxième » ligne auprès de cette même compagnie qui possède – fâcheusement- le monopole. Ce n’est pas pour être « snob » (je jure Saint-Hermès et Saint-Karl que je ne recherche pas l’effet « deuxième voiture » ou « deuxième maison »), mais uniquement parce que mon architecte d’intérieur installe son bureau dans une partie de la maison. Par conséquence, c’est seulement pour une raison pragmatique, cette deuxième ligne téléphonique. Ainsi il sera toujours à proximité au cas où, soudainement, je songe à déplacer un meuble ou un tableau ou à changer complètement de décoration. C’est très, très pratique. Pas snob pour un sou. 

Publié par Antonius Moonen à 08:59:28 dans Flash info snob | Commentaires (0) |

Pain snob | 29 janvier 2015

Annie, ma boulangère, prétend qu’elle n’est pas une snob. Elle est pourtant la seule au monde (!) à posséder un Petit Bréviaire du Snobisme avec une  dédicace de l’auteur en personne, la désignant comme « la boulangère la plus snob de la planète ». Annie est une snob modeste.  Outre son emplacement dans une ville au nom on ne peut plus snob, je précise que tout dans sa boutique* est fait-maison et authentique. Fi Pierre Hermé et ses inventions sophistiquées. Rien ne vaut une bonne pâtisserie classique et artisanale provoquant un effet  « madeleine de Proust », d’après l’auteur qui fit tant pour l’introduction définitive du mot « snob » dans les dictionnaires français !

Ainsi Annie est même « pire » qu’une snob basique : elle est une marchande de snobisme !

* = 85, avenue Gallieni – 77590 Bois-le-Roi

Sur la photo : pain de seigle aux raisins uniquement en vente le weekend. 

Publié par Antonius Moonen à 10:00:46 dans Pub snob | Commentaires (0) |

Terroriste snob | 28 janvier 2015

Cher Antonius,

Je suis très mal à l'aise ces derniers jours: une amie m'a traité de "snob terroriste" en public! Je ne ressens aucun gêne pour être snob mais "terroriste" depasse à mon avis les bornes. J'accepte volontiers qu'on m'accuse de tyrannie, mais le terrorisme n'est vraiment pas ma tasse de thé. Et maintenant c'est mon club de bridge qui tente de m'évincer, je n'ai pas été conviée à la dernière réunion de mon Rotary Club et mon voisin (Chevalier de la Croix de Malte) ne me salue plus ! Socialement je suis morte !

Pénélope B., Paris 


Chère Pénélope,

Mais qu’avez-vous donc fait pour que votre amie vous traite de telle façon ? Avez-vous peut-être oublié d’acheter le dernier Charlie Hebdo que les collector-snobs s’arrachent déjà ? N’êtes-vous pas de ce snobisme-là ? Voyons ! L’objet-culte est un des carburants essentiels du snobisme. Wikipedia le confirme : « Le posséder donne le sentiment d'appartenir à une communauté de pensée et, le plus souvent, à une élite ». Sachez alors que ce manque de votre part est rattrapable. Vous pourriez même (avec un peu de chance peut-être chez Christie's) acheter quelques vieux numéros (on y mêlant quelque snobisme de la patine) et ainsi réduire de manière très convenable (mais définitive) votre amie en silence.

Effectivement, ce n’est pas vous, mais votre amie la terroriste ! Puisque votre réputation semble déjà sur le déclin, pourquoi ne pas profiter de l’immense liberté que cette déchéance vous accorde dans votre quotidien? « Une fois la réputation ruinée, on est beaucoup moins gêné », dit un proverbe allemand. Et les Allemands, ils en savent quelque chose.  Gardez votre sang bien au froid. Justement, pourquoi ne pas profiter du vide dans vos obligations mondaines en ville et de l’hiver et faire un saut à Megève pour renouveler votre carnet d’adresse ? Il paraît qu’il y a eu un arrivage de tout nouveaux riches russes. Les Russes sont beaucoup moins susceptibles en matière de réputation. Et n’oubliez pas votre lecture totalement adaptée à vos besoins du moment  et au lieu : Snob Extrême 

Publié par Antonius Moonen à 10:04:49 dans Le courrier snob | Commentaires (0) |

Playground snob | 24 janvier 2015

Voici mon aire de jeux lorsque j’étais enfant : un tumulus datant de l’époque romaine dans un parc privé. Bien plus snob qu’un toboggan ! Aujourd’hui il est classé monument historique ce que mes petites nièces et petits neveux regrettent profondément ! 

Publié par Antonius Moonen à 09:33:29 dans Histoire snob | Commentaires (0) |

Food for snobs ! | 23 janvier 2015

Merveilleux texte qui n’a besoin d’aucun commentaire de ma part (c'est du pain bénit) !

http://www.ethique.net/index.php/fr/conversation/item/etre-ou-ne-paraitre.html

 

Pour éviter de répondre à des centaines de mails de snobs de la patine (je vous adore, mais j’ai mieux à faire) sur la photo:  une paire de miroirs rococo ; Italie, milieu du XVIIIème siècle ; en bois mouluré, sculpté et doré, la glace trilobée à décor rocaille de feuillages ; vendue chez Christie’s il y a quelques années (Sale 3542). Et non, je ne connais pas le nom de l’acquisiteur. 

Publié par Antonius Moonen à 19:15:30 dans La thématique snob | Commentaires (0) |

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... 157 | 158 | >>

Tous les derniers titres