Accueil | Créer un blog |

Anton Moonen

Snob-watcher

Apres avoir écrit "Petit Bréviaire du Snobisme" (traduit et adapté en italien, allemand, néerlandais, portugais et piraté en serbe), "Snob Extrême - Précis de fuite arctique et antarctique " (un guide snob pour les séjours aux Pôles), "Snob Appeal - Lo Snobismo dei Sensi " (un guide érotique pour les Italiens snobs), "Manuel de savoir-vivre à l'usage des maîtres et maîtresses de chiens" (un bréviaire pour chiens et maîtres snobs) ou encore "Petit Traité de snobisme: du chérubin à l'âge ingrat" (un guide snob pour parents, éducateurs, belles-mères, etc.); des essais universitaires (dont certains voisinent avec des Prix Nobel de littérature!), des articles, chroniques et analyses; des conférences traitant la diversité du snobisme pour la presse internationale, musées, universités, etc., et, de surcroît, une préface pour The Book of Snobs de William Thackeray, désormais, vous avez l’extrême privilège de me lire sur ce blog. Sans aucun doute, le blog le plus snob qui soit ! Or si vous souhaitez savoir si votre belle-mère est une snob ou qu’elle prétend juste en être ; si vous souhaitez mon expertise au sujet d’un champagne ou d’un événement mondain ; si vous souhaitez que je teste le snob-appeal d'une personne, d'un événement ou d'un objet (y compris votre belle-mère) ; si vous avez besoin d’un coaching stimulant ou juste d’un petit remontant, voici également le site le plus snob d’ici-bas : www.snoblissime.com


 


After "Petit Bréviaire du Snobisme" (a French snob manual which was also adapted and translated for the German, Dutch, Portuguese and Italian public) or more thematic works such as "Snob Extrême" (a handbook for snobs eager to visit the North or the South Pole, published in France), "Snob Appeal“ (an erotic guidebook for snobs, published in Italy), "Manuel de savoir-vivre à l'usage des maîtres et maîtresses de chiens" (a handbook for well-educated dogs and their owners) or "Petit Traité de snobisme: du chérubin à l'âge ingrat" ("Little Traitise of Snobbism : from beauteous babe to pimply teen": a handbook for snobby children and their parents, teachers, &c.); several essays (some of them published side by side with Nobel Prizes for literature!), articles, chronicles, analyses and lectures on the numerous facets of snobbism, for the international press, universities, museums, etc., and – last but certainly not least- my foreword to the digital version of The Book of Snobs by William M. Thackeray, henceforth you will have the extreme privilege to read my blog. Probably the most snobbish blog ever existing! So if you want to know if your mother-in-law is a real snob or just pretending; if you want my opinion of a champagne or some mundane event; if you want me to test the snob-appeal of any other happening, person or item (your mother-in-law included); or if you just need some stimulating coaching or some experienced advice:  hereby also the most snobbish website on earth :  www.snoblissime.com

Le bon sens snob | 06 mars 2015

Je ne suis – dans mon activité d’avocat du snobisme – forcément pas à un snobisme près. Malheureusement, parfois il faut faire un choix. Par exemple, on ne peut être à la fois un snob « vegan » et un snob à foie gras, ou un adepte du snobisme de la purée* et un snob républicain savourant de la charcuterie le vendredi saint. On ne peut conduire une  4X4 polluante dans le Marais ou tout autre endroit bucolique  et être « bio » au même temps.  Ainsi certains snobismes ne sont pas compatibles. Toutefois, d’autres cohabitent fort bien. On peut adhérer au snobisme de la patine et au snobisme du design à la fois. On peut être un snob du terroir et être « bling ». On peut pratiquer le snobisme intellectuel et avoir une belle collection de carrés Hermès.

Comment savoir si deux snobismes s’accommodent ? Faites simplement preuve de jugeote et de discernement. D’ailleurs, beaucoup de snobismes relèvent de la raison. Par exemple : préférer la soie naturelle ou le cachemire à des matières synthétiques ou à de la laine banale parce que votre peau est très sensible ; acheter du Petrossian car les autres marques vous donnent des nausées; avoir une Rolls parce qu’elle est spacieuse et confortable ; apprécier les meubles vintage car ils sont de meilleure qualité ; employer une bonne parce que vous n’êtes pas doué pour le ménage ou parce que vous n’avez pas le temps ; ne pas avoir de télévision ou ne regarder qu’Arte parce que vous êtes allergique à la sottise ; ne boire que du Krug Collection 1989 et snober les autres qui déclenchent des crampes violentes dans vos mollets.

Je pourrais citer encore des dizaines de ces sagesses pratiques, de ces snobismes du bon sens, preuves irréfutables d’un raisonnement sain.  

Voilà mon plaidoyer pour aujourd’hui (grand merci à Olivia van Hoegarden et René Descartes).

A qui dois-je envoyer nos honoraires ?

 

* = snobisme chrétien devenu rare : il s’agit de manger de la purée (voire dîner comme les pauvres) au moins une fois par semaine. 

Publié par Antonius Moonen à 09:36:41 dans Edito snob | Commentaires (0) |

Rue snob | 04 mars 2015

Publié par Antonius Moonen à 11:52:49 dans La thématique snob | Commentaires (0) |

Voleurs snobs | 04 mars 2015

Les portes et fenêtres du château de Fontainebleau sont renforcées, mais en passant par le jardin anglais, des individus ont réussi dimanche à fracturer une fenêtre de la cour de la Fontaine pour pénétrer à l’intérieur d’un lieu aménagé sur ordre de l’impératrice Eugénie en 1863, pour y mettre ses collections extrême-orientales, connu sous le musée chinois. Les voleurs ont dérobé une quinzaine d’objets, notamment la couronne en or du Roi de Siam ! 

 

Publié par Antonius Moonen à 09:23:55 dans Flash info snob | Commentaires (0) |

Enquête snob | 03 mars 2015

Enquête snob : Beate Berger, journaliste (VOGUE Deutsch, Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, e.a.) et auteure (Tante Karos Gefühl für Stil chez Bloomsbury Berlin 2013, e.a.)

Etes-vous une snobe ?

B.B. : Le mot snob a une connotation négative en notre langue allemande : il est exclusivement synonyme de hautain et dédaigneux. Rarement - pour ne pas dire jamais - il est employé de manière « positive ». Ainsi il m’est difficile de faire mon outing snob… Toutefois, entre nous, et dans un « esprit » dandy et plutôt français, je dois avouer que je suis une snobe…

Est-ce qu’on vous a déjà qualifié de snob ? Comment avez-vous réagi ?

B.B. : J’ai grandi dans une province sud-allemande. Pendant mon adolescence j’ai toujours été très malheureuse lorsqu’il fallait choisir ma garde-robe dans les magasins du cru. A un certain moment j’ai commencé à fabriquer et à tricoter mes propres vêtements. Cela n’était pas très commun et se remarquait. Mais les réactions – surtout à l’école et dans mon cercle d’amis – étaient plutôt positives et encourageantes.

Quel est le snobisme que vous supportez le moins ? Quel genre de snobs vous évitez ?

B.B. : Je suis plutôt très tolérante et du même avis des Colonais : « Jeder Jeck ist anders » (« Chaque Jeck est différent » : Un « Jeck » est un habitant de la ville déguisé en fou pendant le carnaval).

Quel snobisme vous pratiquez régulièrement ?

B.B. : Je raffole de la qualité, dans absolument tous les domaines.

Qui est selon vous le personnage le plus snob de notre Histoire ?

B.B. : C’est peut-être un peu snob de ma part, mais j’ai horreur des superlatifs.

A combien estimez-vous le pourcentage de vos amis qui sont snobs ?

B.B. : Question difficile… Mais il est certain qu’il y a des moments que je me souhaite plus de complices et d’alliés…

C’est quoi pour vous le « comble » du snobisme ?

B.B. : Se contenter de ce dont on a vraiment besoin.

Quel est votre « petit » snobisme à vous ?

B.B. : Des belles chaussures de danse me font perdre la tête ! 

 

PS: La photo est de René Staebler

Publié par Antonius Moonen à 09:21:04 dans La thématique snob | Commentaires (0) |

International Snob Police | 26 février 2015

Je me suis découvert une nouvelle passion : mener des enquêtes ! J’ai vraiment pris goût à vous questionner sans ambages, à vous tirer les vers du nez d’une manière rigoureuse, à extirper – adroitement- vos petits snobismes les plus secrets, les plus profonds et les plus ténébreux, à vous faire cracher le morceau, à vous prendre la main dans le sac !

Or j ‘envisage sérieusement la création d’un International Snob Police (pour faire plus chic j’ajouterai peut-être un « Royal » quelque part! ) Si le métier d’inspecteur snob vous attire, envoyez-moi votre curriculum vitae, une lettre de motivation et quelques références. Snobs forcément…

anton@snoblissime.com

Publié par Antonius Moonen à 11:05:23 dans Flash info snob | Commentaires (0) |

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... 162 | 163 | >>

Tous les derniers titres