• Ingrédients: 400 g d’aubergines, 400 g de courgettes, 2 oignons, 1 gousse d’ail (pressée), 2 feuilles de laurier, 1 tomate coupée en petits dès, 1 c à c de cumin, 1 c à s  d’épices de couscous, ½ cube de bouillon de légumes, 1 petite c à c de sucre, 2 c à s d’huile d’olive, sel, poivre.

    Coupez les aubergines en grosses lamelles et salez. Laissez reposer. Coupez les courgettes en dés et les oignons en lamelles. Lavez les aubergines, séchez et coupez également en dés. Faites cuire les légumes dans une casserole avec l’huile, l'ail, le laurier, le sucre et le cube de bouillon. Ajoutez les tomates en dernier. Faites cuire les légumes selon votre goût (plus ou moins croquants). Salez, poivrez. Ajoutez les graines de cumin et les épices. Servez chaud avec du couscous. 


  • Ingrédients (pour 4 personnes): 600 g de noix humaine, de singe ou - à défaut - 4 beaux steaks de boeuf, 2 tasses de farine tapioca, 2 tasses de flocons de purée de pommes de terre, 2 tasses de farine, 1 œuf, 1 c à c de sucre, huile de noix, gombos (pour la garniture), sel, poivre 

    Selon certaines sources, jadis dans la chambre froide de l’empereur déchu, pendait un corps humain (d'un professeur). Soit. Pour la fabrication du « foufou» : faites bouillir 6 tasses d’eau. Ajoutez la farine de tapioca et les flocons de purée. Mélangez bien pendant cinq minutes. Ajoutez ensuite la farine, l’œuf, le sucre et un peu de sel et mélangez vigoureusement pendant encore une dizaine de minutes jusqu’à ce que la pâte devienne une purée épaisse. Mettez une quantité de foufou dans une tasse, tenez-la dans l’eau chaude et secouez-la jusqu’à la formation d’une boulette. Gardez les boulettes au chaud. Faites bouillir les gombos pendant 20 minutes. Passez-les sous l’eau froide et salez. Huilez, salez et poivrez la viande et posez-la sur le grill chaud. Arrosez les boulettes de foufou avec le jus de la viande. Servez chaud. 



  • Fraises à la reine Wilhelmine

    Ingrédients : 500 g de fraises, 3 oranges juteuses, 4 c à s de Kirsch, 50 cl de crème liquide,
3 c à s de sucre glace, 1 gousse de vanille.

    Faites macérer les fraises avec le suc d’orange et le Kirsch au frais pendant 1 heure. Coupez la gousse de vanille en 2 dans le sens de sa longueur et raclez l'intérieur pour en extraire les graines que vous ajoutez à la crème. Fouettez la crème avec le sucre. Servez les fruits en timbale et la crème Chantilly à part. 


  • Ingrédients : Pour la pâte : 10 g de levure de boulanger fraîche, 250 g de farine tamisée, 20 g d’huile d’olive, 2 g de sel; Pour la garniture : 100 g de mozzarella, 50 g de jambon en tranche très fines, huile d’olive, 100 g de pulpe de tomate (coulis), 100 g de champignons de Paris finement émincés, sel, poivre, origan, olives noires

    Se faire apporter une pizza à domicile est d’un goût discutable quand on est snob. De surcroît, à cause du boucan des mobylettes des livreurs, il est difficile de se  faire livrer discrètement. Il faut donc mettre ses fines mains à la pâte pour cette pizza Reine ou appelée « Regina » en italien.

    Diluez la levure dans l’eau tiède et mettez la farine sur votre plan de travail. Incorporez successivement la levure , l’huile, le sel, de l’eau tiède (cuillerée par cuillerée), tout en malaxant avec vos doigts. Travaillez bien la pâte (elle doit être homogène, légèrement brillante et molle). Mettez la en boule, farinez-la et laissez-la lever pendant 2 à 3 heures. Travaillez-la ensuite de nouveau pendant une dizaine de minutes. Coupez la mozzarella et le jambon en petits morceaux. Etalez la pâte en cercle sur une hauteur de 5 à 6 millimètres. Huilez légèrement la surface au pinceau avec l’huile. Répartissez les ingrédients sur la pâte, salez, poivrez et parsemez d’un peu d’origan et quelques olives noires. Arrosez d’un filet d’huile. Cuisez au four très chaud (250°) pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce que fromage soit légèrement doré. 


  • Banquet offert au Baron Victor de Crombrugghe de Looringhe par ses amis belges le 12 janvier 1897 :

    Huîtres de Banana

    Potage Cannibale

    Croustades à la Makoko*

    Characinide Sauce Léopoldville

    Filet d’hippopotame, sauce Coloniale

    Volailles sautées à la Haut-Congo

    Riz de Chimpanzé à la Négresse

    Bécasses et Bécassines de l’Oubanghi

    Foies gras du D.P.

    Gâteaux du Retour

    Fruits Equatoriaux

    Dessert

     

    *= Le Makoko de Mbé est le roi des Tékés qui régnait sur un territoire partagé principalement au centre du Congo-Brazzaville, une partie du Gabon et une partie du Congo-Kinshasa avant l’époque coloniale.


  • C'est au marquis de Cussy, préfet du palais de l'empereur Napoléon, que l'on doit cette recette délicieuse intitulée Fraises à la Cussy:

    Ingrédients (pour 4 personnes):  1 kg de fraises bio, 125 gr de sucre, 1/2 litre de crème double, 1/2 bouteille de champagne.

    Faites macérer les fraises avec le sucre pendant une heure dans la moitié du champagne. Mélangez au fouet la crème et le reste du champagne. Nappez les fraises macérées avec cette préparation après les avoir dressées dans des coupes individuelles.


  • Sauce « Cumberland »

    Ingrédients (pour 6 personnes) : 1 orange bio, 1 citron bio, 1 échalote, 100 ml de porto, 250 g de gelée de groseilles, 1 c à c de moutarde anglaise (Marks & Spencer)

    Cette sauce qui doit son nom à un Duc de Cumberland est délicieuse avec des restes de dinde ou de poulet mais aussi avec du jambon. Commencez par peler, couper en deux et émincer l’échalote. Lavez les agrumes, retirez l’écorce de l’orange et du citron avec un épluche-légumes, en laissant la peau blanche. Empilez les lanières et coupez-les très finement (longueur 2 cm). Faites bouillir une petite casserole d’eau et blanchissez les zestes et l’échalote pendant 2 minutes. Egouttez. Pressez le jus des fruits, versez dans une casserole, ajoutez-y les autres ingrédients, les zestes et l’échalote. Faites bouillir, remuez bien, faites cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes. Lorsque la sauce est sirupeuse, versez-la dans un bol, couvrez et laissez refroidir. Elle épaissira un peu en refroidissant, mais doit rester liquide.


  • Mets froid. Ingrédients (pour 4 personnes) : 4 œufs, 1 bol de mayonnaise « maison », 1 bol de viande de volaille coupé en petits dès, 4 gros champignons de Paris, 2 tomates, 300 g de pâte feuilletée, 1 jaune d'oeuf délayé à 1 c à c  d'eau, fines herbes. 

    Préchauffez votre four à 190°. Etalez la pâte feuilletée sur 3 à 4 mm d'épaisseur. Découpez des cercles à l'aide d'emporte-pièces ou de verres de deux tailles différentes. Découpez les formes dans la pâte. Sur un plat anti-adhérent allant au four, superposez sur les grands cercles pleins, un autre grand cercle dont vous aurez retiré le cercle central, puis badigeonnez-les avec le jaune d'oeuf délayé. Enfournez-les pour une vingtaine de minutes. Préparez une mayonnaise classique pendant ce temps. Mettez les œufs dans une grande quantité d’eau bouillante et faites bouillir de nouveau l’eau, selon votre goût, entre 3 et 5 minutes (pour de très grands œufs prévoyez 6 minutes). Après cuisson, vous plongez les œufs dans de l’eau froide, vous cassez prudemment la coque et vous l’enlevez. Laissez refroidir et découpez le cercle central avec la pointe d'un couteau, en prenant soin de ne pas le casser, car vous allez l'utiliser pour en faire le chapeau de votre œuf mollet. Mélangez le ¾ de la mayonnaise à la viande et repartissez ce mélange dans les croûtes de pâte feuilletée. Sur la mayonnaise, vous rangez les œufs qu’on recouvre du restant de la mayonnaise et qu’on garnit avec des tranches de champignons et de tomate, et d’herbes ciselées (persil, cerfeuil, ciboulette, estragon).  


  • Ingrédients (pour 4 personnes): 2 poussins, beurre, 1 gros oignon, 100 g de champignons de Paris, 3 tranches de pain de mie émietté, persil, zeste de citron, quelques pruneaux d’Agen et abricots secs (trempés dans une eau pure pendant une nuit), sel, poivre, 1 œuf battu, légumes mixtes et hachés (carottes, navets, céleri), 1 à 2 dl de bouillon de volaille, 1 feuille de laurier, cresson. 

    Voici un plat idéal et parfait  pour le déjeuner de Pâques. Il faut d’abord désosser les poussins, tout en gardant leur peau intacte, ce qui est un travail herculéen. Je vous conseille donc de laisser cette tâche à votre marchand de volailles et occupez-vous de la farce. Faites fondre un peu de beurre. Dorez l’oignon haché et les champignons en lamelles, ajoutez ensuite quelques feuilles de persil frais et haché. Ajoutez maintenant les fruits secs coupés en dès, les miettes et la moitié de l’œuf battu. Salez, poivrez. Votre farce est prête.

    Farcez les poussins et recousez-les. Chauffez du beurre dans une casserole, faites dorer les poussins. Enlevez-les. Additionnez éventuellement du beurre dans la casserole et faites-y cuire les légumes hachés à feu doux. Ajoutez le bouillon et replacez les poussins dans la casserole. Joignez une feuille de laurier, salez et poivrez. Faites mijoter les poussins sur feu doux pendant 45 minutes. Dressez les volailles sur un plat allant au four, gardez-les au chaud, passez les légumes au tamis et réduisez la sauce jusqu’à ce qu’elle ait une consistance mielleuse. Servez avec une salade verte printanière de cresson. 





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique