•  

    Avant d’oublier : je vous remercie de votre confiance en mon expertise et les nombreux mails envoyés ;  notamment pour les documents attachés qui contenaient les photos des horreurs et épouvantes que l’on vous a offertes à Noël. Effectivement : certains parmi vous n’étaient vraiment pas gâtés pendant les fêtes! C’est quasiment un miracle que ma mailbox a survécu à toutes ces frayeurs ! J’espère toutefois que vous avez bien reçu mes expertises personnalisées et que vous avez réussi à vous défaire de l’objet maudit.

    J’en profite pour signaler à la dame qui a trouvé un aspirateur sous son sapin (dont mon ordinateur snob, peu habitué à recevoir des appareils électroménagers, a aussitôt, sans doute par précaution, effacé l’adresse) : Votre mari s’est brutalement amusé de vous ! Je vous incite à reprendre contact avec moi dans les plus brefs délais, afin que je puisse vous communiquer le numéro de téléphone d’une avocate (féroce et ultra-snob évidemment) qui s’occupera dignement de votre divorce.   

     


  •  

    Cher Antonius,

    Mon amant voudrait que je lui fasse un strip-tease…. Est-ce snob ?

    Gina P, Marseille

     

    Allez-y ! Certains historiens prétendent que l’espionne néerlandaise Mata-Hari, qui pratiqua la danse exotique, fut l’inventrice du strip-tease en public. Cependant, d’autres spécialistes contestent ses compétences diplomatiques et artistiques. Nonobstant, un fait est indéniable : elle était une grande snob. Son père, un commerçant provincial et roturier, était tellement snob que l’on le surnomma « le baron ». Le snobisme semble donc héréditaire. Dès sa tendre enfance, sa fille  dédaignait les autres enfants, tous complètement anéantis par tant de grandeur et d’aisance. Ses camarades de classe la considéraient, je cite, telle « une orchidée parmi les pissenlits ».  Plus tard, mariée à un colonel anglais, elle se mit, avec une frénésie accablante, à broder des petites couronnes sur tout son linge de maison ; elle en fit imprimer sur ses cartes de visite et son papier à lettres. C’est une occupation assez classique, même chez les snobs intellectuels. Virginia Woolf avoua que lorsqu’elle reçut une enveloppe avec une petite couronne, elle mettait celle-ci toujours au-dessus de la pile. C’est un reflex très humain. Nous sommes tous obsédés par les petites couronnes.

    Et, si j’en fais broder sur ma lingerie fine ?

    Excellente idée ! Dans le British Museum (et également dans toutes les boutiques des châteaux et palais locaux) vous pouvez acheter des sous-vêtements féminins à l’effigie d’Henri VIII (celui aux six épouses). Au demeurant : rien ne vous empêche de porter une vraie couronne pendant votre spectacle! Ou, à défaut, une tiare. Mais attention : on ne porte jamais une tiare dans un hôtel ! C’est un effroyable faux-pas ! Uniquement à des mondanités où sont conviées des altesses royales, comme des galas par exemple, ou, dans le cas présent, à des soirées privées. Si vous êtes conviée à Windsor Castle, sachez que la tiare n’y est pas obligatoire. Puisque la reine n’en porte pas toujours, mieux vaut donc s’abstenir. Afin d’éviter tout embarras.

    Et au lit?

    Soyez alors très, très prudente ! Non seulement vous risquez de blesser votre amant, vous pourriez aussi sévèrement endommager les draperies de votre lit à duchesse ou les couettes du baldaquin médiéval de votre hôte. Elisabeth II ne vous le pardonnera jamais !

     

     


  •  

    Cher Monsieur,

    Mes voisins ont traité, moi et ma famille, de "petits snobs" ! Nous sommes mortifiés !

    Henriette H., Garches

    Calmez-vous ! On a tous été petits. Vos voisins ne sont pas forcément supposés de savoir, que vous visitiez mon blog quotidiennement et que vous suiviez scrupuleusement tous mes conseils! Pour mettre fin à ces rumeurs abominables, je vous mettrai volontiers, vous et vos proches, comme « amis » sur ma page Facebook, mais, malencontreusement, je n’en ai pas. Si toutefois vous habitez un code postal fréquentable (liste disponible sur demande) je me propose pour un cocktail (très informel, rassurez-vous ; une liste de mes millésimés préférés s’obtient également sur simple demande), auquel vous aurez préalablement convoqué votre voisinage déficient. Oui, vous avez bien lu : il s’agit bien d’un service à domicile ! Quoi de plus snob, je vous le demande !  Juste ciel ! Où reçoit-t-on de nos jours encore une telle considération ?

    Et si je faisais une déclaration de main courante ?

    Je dois vous avouer que ce sera mon premier cocktail chez la maréchaussée! J’en conclus qu’une telle procédure soit assez rare et, de ce fait, ça doit être plus snob qu'un bal chez les pompiers. Or on m’a relaté que certaines gendarmeries possèdent des caves excellentes, fréquentées parfois par des « grands » snobs à vin. Vos voisins en resteront bouche bée. Plus jamais ils vous traiteront de la manière. Ainsi vous serez désormais les plus grands snobs de votre quartier. Ce qui engendra inévitablement de la jalousie dans votre entourage. Préparez-vous et votre famille donc à être blasphémés une nouvelle fois. Organisez alors un nouveau cocktail à votre gendarmerie locale. Et n'oubliez pas de m'envoyer une invitation!  

     


  • Ma fille veut un Plume, grand modèle…

    Cela ne m’étonne pas ! Considérant les kilos de livres que les bambins français transportent ! Votre fille a un excellent goût, ce qui est plutôt rare par les temps qui courent, surtout à en juger la dégaine de certains lycéens. Vogue Enfant devait être une lecture obligatoire dès la maternelle! Vous n’avez qu’à le lui promettre pour le prochain Noël sous condition qu’elle ait une moyenne de  20/20 en maths, ou en une autre matière déficiente. Donnez éventuellement quelques aumônes aux profs concernés afin de s’assurer qu’elle n’y arrivera pas. Récompensez-vous (vous le méritez : vous avez fait des sacrées économies) et offrez-vous ce petit diamant princesse de la même maison dont vous rêvez depuis un moment.     

     


  • Merci, cher Anton, de ton combat pour la cause! Ce blog est décidément un bastion de la civilisation et du carat dans ce monde en perdition, damned!

    Marie-Christine, Paris 


  • Effectivement, j’ai cru remarquer que les personnes considérées comme « in » (surtout dans les milieux artistiques, agences publicitaires, etc.) tapotent toutes sur un Mac et qu’elles snobent les utilisateurs de PC. Il est vrai que le snobisme n’est souvent  qu’une vulgaire affaire de prix, mais il y a aussi le stylisme et l’apparence, qui jouent un rôle très important dans les valeurs snobs. Mon astuce : demandez à l’agence Andrée Putman ou à Jacques Garcia de customiser votre appareil PC. 

    Et Google SNOB, c’est pour bientôt ?

    J’ai signalé ce besoin urgent, il y a quelques années déjà, mais la société Google ne m’a jamais répondu. Pourtant cette demande me paraît très justifiée, considérant la présence d’une quantité élevée  de sites et blogs vraiment peu recommandables et qui augmente chaque minute ! Je me vois d’ailleurs parfaitement dans le rôle du directeur d’une telle structure. Et j’aurais probablement besoin d’une armée d’assistants pour le tri et la censure! J’adore ça, avoir des assistants !

    Chercher son partenaire sur le net, est-ce snob ?

    Justement ! Personne ne semble s’y intéresser, non plus ! En économie, cela s’appelle une lacune du marché ! Les Catholiques, les politiques, les célibataires avec enfants, les ruraux, les gourmets: tout ce beau monde possède un site où trouver son âme sœur. Comme si le snob n’avait pas de vie sentimentale !  Bien entendu, vous pouvez toujours tenter votre chance sur des sites de rencontres spécialisés dans certains genres de snobs, comme il en existe pour les VIP, les écolos ou les chiens avec pedigree. Il y a tant de différentes variétés de snobismes dans ce monde. Personnellement je trouve, que ce sera vraiment dommage de ne pas faire leur connaissance (et plus si affinités) et de s’en priver. Directeur d’un « Snob-Love.com » ? Est-ce que j’aurais des assistants ? 

     


  • A priori, vous n’avez rien à faire. Chaque enfant, doté d’un esprit valide, snobe son camarade d’âge inférieur ! Ensuite, il existe des caractéristiques que l’on attribue, souvent faussement, au snob, et qui sont innées chez l’enfant. Les gamins sont de nature arrogants, dédaigneux, nonchalants et tyranniques. Que des qualités que l’on attribue d’habitude aux gens de la noblesse !

    Comme les people, nos petits ont parfois des passions très éphémères et se sentent vite ennuyés et blasés. Observez-les ! En effet, à l’instar du dandy, lorsqu’on est enfant, rien n’étonne, lorsque tout étonne. L’enfant a cette capacité-là. Et lorsque tout semble normal aux yeux d’un adulte, il s’extasie devant un petit détail. L’enfant est un snob inné.

    Faut-il le stimuler ?

    À vous de voir. Sachez toutefois que les enfants, contrairement à leurs parents, lisent les livres, pas les critiques. Ils ne se laissent point influencer par les opinions des autres. Quand un livre s’avère ennuyeux, l’enfant baille ouvertement. Certes, le snobisme intellectuel lui est (encore, mais pour combien de temps ?!) inconnu! Mais s’en moquer, songez-y, est un snobisme réservé aux meilleurs ! N’en faites surtout pas un produit de masse ! Les ressources humaines de nos jours recrutent surtout des êtres uniques, des personnes avec une particularité. Et le snobisme est là pour vous aider !

    Une pension privée en Suisse ?

    Bien sûr, c’est important de savoir éplucher une orange avec une fourchette et un couteau : sinon, il y a toute culture qui risque de disparaître ! Madame de Rothschild ne me contredira pas : le snobisme a des facettes très conservatrices ! Vous pouvez, éventuellement, afin de stimuler leurs personnalités, déshériter vos enfants. Puis il y a d’excellentes écoles à Mourmansk. L’enseignement du savoir-vivre y est certainement très réduit donc prévoyez quelques cours de rattrapage à son retour.  On imagine que les oranges y sont rares !  

     

     

     

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique